Storyteller, Is Loba conte ce qui lie l’Homme à la réalité par ses interprétations, ses inventions et ses actions. Ses récits manifestent les liens où chaque composant est une pensée imaginale du monde au sein duquel les êtres projettent l’explication de leur propre existence. Elle associe le dessin à la main levée et digital, la photographie, la broderie, le volume, le Polaroid, la vidéo, le son et les avancées technologiques afin de développer une identité narrative composite. Ralentir, écrire, associer, découper, coudre, effacer, tracer, coder, sampler, … Chaque élément est une expérience narrative multi-référentielle au Monde. Is loba développe la trame de ses récits aux travers de ses voyages géographiques, oniriques et initiatiques. À partir de cette navigation, elle réalise la rédaction d’un journal de bord expérimental qui observe, analyse, crée des liens et sublime le réel. L’Observatoire des Éphéméries en est l’atlas avec son planisphère: sa carte de l’esprit. Par ce prisme, elle observe et interprète le rapport au monde de l’individu - glaneur, ses réalités jetables et sa recherche de désirs exponentiels mettant fin à ses maux existentiels.

 

Conteuse, Is Loba convoque la thérianthropie et s’associe elle-même à une louve : la Loba, son animal totem devenu son avatar dans ses récits. Par le truchement de cette dernière, elle évoque la féminité sauvage de la Nature et l’approche de son intériorité. Elle utilise la présence animale, végétale et minérale afin de souligner une intentionnalité, un affect, un déplacement d’angle de perception de l’esprit humain et réintègre ce dernier à la Nature.

 

Is Loba propose une circumnavigation au sein de notre époque avec pour paradigme Do-it-yourself à l’épreuve de l’altérité et du bénéfice de l’erreur expérimentale. Work in progress , l’ensemble livre une topographie évolutive et panachée. Sa composition protéiforme interroge l’espace et le temps, consciente des êtres et surtout, de ce qu’il y a au-delà de la perception. Quels en sont les liens invisibles ? Quelles sont les pensées imaginales qui constituent l’Instant de l’existence ? Au sein de son laboratoire des fictions, Is Loba prend à rebours ce qui angoisse l’homme plus que sa mort prochaine : sa non-réalité face à l’Éternité.

 

Storyteller, Is Loba tells what connects the Man to the reality by his interpretations, his inventions and his actions. Her narratives show these links where every constituent is a imaginale thought of the world in which beings throw the explanation of their own existence. She associates the manual and digital drawing, the photography, the embroidery, the volume, the Polaroid, the video, the sound and the new hight technologies to develop a narrative composite identity . Slow down, write, associate, cut, sew, erase, draw, code, sampler, … Every constituent is a  imaginale thought of a multi-repository narrative experience of the world. Is Loba develops the weft of its narratives in the faults of its geographical, dreamlike and initiatory journeys. From this navigation, she realizes editorial staff of an experimental logbook whichobserves, analyzes, creates links and sublimates the reality. The Observatory of Éphéméries is the atlas with its planisphere : its map of the spirit. By this prism, she observes and interprets the relationship to the world of the individual -  gleaner , the disposable realities and in search of exponential desires ending to his existential troubles.

 

Storyteller, Is Loba convenes thérianthropy and joins herself to a she-wolf :  Loba , her animal totem becomes her avatar in its narratives. With the aid of the latter, she evokes the wild femininity of the Nature and the approach of her interiority. She uses the animal, vegetable and mineral presence to underline an intentionality, an affect, a travel of angle of perception of the human mind and reinstates this one in the Nature.

 

Is Loba proposes one circumnavigation* within our time with for paradigm Do-it-yourself in the test of the otherness and the profit of the experimental error. Work in progress, the set delivers an evolutionary and colorful topography. Its protean composition questions the space and the time, aware of beings and especially, what there is beyond the perception. What are the invisible links? What are the imaginale  thoughts which establish the Moment of the existence? Within its laboratory of fictions, Is Loba rubs up the wrong way what worries the man more than his imminent death : his non-reality face to the Eternity.

 

© Is Loba - Tous droits réservés  |  Mentions légales

     Is Loba - All rights reserved  |  Général Conditions

Design by Is Loba