HEXAGRAMME 45

 

Ts'ouei / Le Rassemblement (le Recueillement)
En haut Touei : Le Joyeux, le Lac
En bas K'ouen : Le Réceptif, la Terre

 

Cet hexagramme s'apparente par sa forme et sa signification au n°8. Là l'eau au-dessus de la terre, ici le lac au-dessus de la terre. Le lac est k point où se rassemblent les eaux, c'est pourquoi l'idée de rassemblement est ici plus fortement exprimée que dans l'hexagramme Pi. La même, idée fondamentale découle de ce qu'il y a ici à la 4e et à la 5e places deux traits forts qui réalisent le rassemblement, tandis que là il n'existe qu'un seul trait fort à la Se place au milieu des traits faibles.

 

JUGEMENT

 

LE RASSEMBLEMENT. Succès.
Le roi s'approche de son temple.
Il est avantageux de voir le grand homme.

Cela apporte le succès. La persévérance est avantageuse.
Présenter de belles offrandes opère la fortune.
Il est avantageux d'entreprendre quelque chose.

 

Le rassemblement des hommes dans des communautés d'une certaine importance est, ou bien naturel comme à l'intérieur de la famille, ou bien artificiel comme dans l'État. La perpétuation de ce rassemblement s'accomplit au moyen du culte des ancêtres à l'occasion duquel le clan tout entier se réunit. Par la piété unanime des vivants les ancêtres sont si bien intégrés dans la vie spirituelle de la communauté de leurs descendants que celle-ci ne peut se disperser ni se dissoudre. Là où les hommes doivent être rassemblés, la puissance religieuse est nécessaire. Mais il faut aussi qu'un chef humain soit là comme centre du rassemblement. Pour pouvoir rassembler les autres, ce centre du rassemblement doit tout d'abord être rassemblé, recueilli en lui-même. C'est seulement par la force morale du recueillement que le monde peut s'unir. De telles grandes époques d'unification légueront aussi de grandes œuvres. C'est le sens du grand sacrifice qui est offert. Et dans le domaine profane aussi de grandes œuvres doivent être accomplies aux époques de rassemblement.

 

IMAGE

 

Le lac est au-dessus de la terre :
Image du RASSEMBLEMENT.
Ainsi l'homme noble renouvelle ses armes pour rencontrer l'imprévu.

 

Si l'eau se rassemble dans le lac au point de s'élever au-dessus de la terre, il y a menace de percée. Des précautions doivent être prises contre une telle éventualité. De même des conflits naissent facilement là où des hommes s'assemblent en grand nombre. Là où des biens sont rassemblés des vols apparaissent facilement. C'est pourquoi, aux époques de rassemblement, il faut s'armer à temps pour parer à l'inattendu. Sur la terre la souffrance vient la plupart du temps d'expériences imprévues pour lesquelles on n'est pas armé. Si l'on est préparé on peut les prévenir.

 

Trait inférieur

 

Six au commencement signifie :
Si tu es sincère mais non pourtant jusqu'au bout, il y a tantôt confusion, tantôt rassemblement.
Si tu appelles, tu peux rire de nouveau après que l'on t'a prêté main-forte.
Ne regrette pas. Aller est sans blâme.

 

La situation est ici celle où l'on veut se rassembler autour d'un guide vers lequel on lève les yeux. Mais on se trouve dans une nombreuse compagnie par laquelle on se laisse influencer, si bien que l'on chancelle dans sa résolution. On n'a ainsi aucun centre fixe pour un rassemblement. Toutefois si l'on donne une expression à cet état de détresse et que l'on appelle à l'aide, il suffit que le guide prête main-forte pour mettre un terme au désarroi. C'est pourquoi on ne doit pas se laisser induire en erreur. S'attacher à ce maître est évidemment l'attitude juste.

 

Second trait

 

Six à la deuxième place signifie :
Se laisser tirer apporte la fortune et demeure sans blâme.
Si l'on est sincère, il est avantageux d'apporter une offrande même petite.

 

Aux époques de rassemblement on ne doit pas choisir arbitrairement son chemin. Des forces secrètes sont à l'œuvre qui mènent ensemble ceux qui possèdent entre eux des affinités. On doit s'abandonner à une telle attraction; alors on ne commet pas de faute. Là où des relations intérieures existent, de grandes préparations ou formalités ne sont pas nécessaires. On se comprend tout de suite, de même que la divinité accepte avec bienveillance une petite offrande, si elle vient du cœur.

 

Troisième trait

 

Six à la troisième place signifie :
Rassemblement dans les soupirs. Rien qui soit avantageux.
Aller est sans blâme. Petite humiliation.

 

On éprouve souvent le besoin de se joindre à d'autres, mais tous les hommes de l'entourage se sont déjà groupés entre eux si bien que l'on demeure isolé. La situation tout entière se révèle insoutenable. Il importe de nous tourner vers le progrès, de nous joindre résolument à un homme qui se tient près du centre du rassemblement et peut nous introduire dans un cercle fermé. Il n'y a pas de faute, même si au début notre situation de franc-tireur nous vaut une position quelque peu humiliante.

 

Quatrième trait

 

Neuf à la quatrième place signifie :
Grande fortune. Pas de blâme.

 

Ici se trouve désigné un homme qui rassemble les humains autour de lui au nom de son maître. Comme il ne poursuit pas d'avantage particulier mais travaille d'une façon désintéressée à l'unité de l'ensemble, son travail est couronné de succès et tout entre dans l'ordre.

 

Cinquième trait

 

Neuf à la cinquième place signifie :
Quand on occupe la place nécessaire lors du rassemblement il n'y a pas de blâme.

 

S'il en est alors qui ne sont pas sincères une persévérance sublime, durable est demandée. Alors le remords disparaît. Lorsque les hommes se rassemblent d'eux-mêmes autour de quelqu'un, et que cela échoit à celui qui devient le centre sans l'avoir cherché, il n'y a là que du bien. On acquiert ainsi une grande influence qui peut être des plus utiles. Mais en même temps il peut se produire aussi que des hommes se rassemblent autour de quelqu'un, guidés non par la confiance intérieure, mais par la position influente qu'il occupe. Cela est assurément regrettable. Face à de telles gens, il n'est d'autre moyen que de se gagner leur confiance par une fidélité au devoir et une constance inébranlables et toujours plus intenses. La secrète méfiance se trouve par là surmontée peu à peu et l'occasion de regret disparaît.

 

Trait supérieur

Un six en haut signifie :
Lamentations et soupirs, larmes à flots.
Pas de blâme.

 

Il peut arriver que l'on veuille se joindre à quelqu'un, mais que l'on voie son intention méconnue. On est alors plein de tristesse et l'on se lamente.   Mais c'est le bon chemin. Car cela peut amener l'autre à réfléchir et l'on peut parvenir encore à la réunion désirée et douloureusement manquée.

 

 

 

 

 

 

HEXAGRAMME 45

 

Ts'ui / Gathering Together [Massing]

above TUI THE JOYOUS, LAKE

below K'UN THE RECEPTIVE, EARTH

 

 

This hexagram is related in form and meaning to Pi, HOLDING TOGETHER n°8. In the latter, water is over the earth; here a lake is over the earth. But since the lake is a place where water collects, the idea of gathering together is even more strongly expressed here than in the other hexagram. The same idea also arises from the fact that in the present case it is two strong lines (the fourth and the fifth) that bring about the gather together, whereas in the former case one strong line (the fifth) stands in the midst of weak lines.

 

JUDGEMENT

 

GATHERING TOGETHER. Success.

The king approaches his temple.

It furthers one to see the great man.

This brings success. Perseverance furthers.

To bring great offerings creates good fortune.

It furthers one to undertake something.

 

The gathering together of people in large communities is either a natural occurrence, as in the case of the family, or an artificial one, as in the case of the state. The family gathers about the father as its head. The perpetuation of this gathering in groups is achieved through the sacrifice to the ancestors, at which the whole clan is gathered together. Through the collective piety of the living members of the family, the ancestors become so integrated in the spiritual life of the family that it cannot be dispersed or dissolved.

 

Where men are to be gathered together, religious forces are needed. But there must also be a human leader to serve as the center of the group. In order to be able to bring others together, this leader must first of all be collected within himself. Only collective moral force can unite the world. Such great times of unification will leave great achievements behind them. This is the significance of the great offerings that are made. In the secular sphere likewise there is need of great deeds in the time of GATHERING TOGETHER.

 

IMAGE

 

Over the earth, the lake:

The image of GATHERING TOGETHER.

Thus the superior man renews his weapons

In order to meet the unforeseen.

 

If the water in the lake gathers until it rises above the earth, there is danger of a break-through. Precautions must be taken to prevent this. Similarly where men gather together in great numbers, strife is likely to arise; where possessions are collected, robbery is likely to occur. Thus in the time of GATHERING TOGETHER we must arm promptly to ward off the unexpected. Human woes usually come as a result of unexpected events against which we are not forearmed. If we are prepared, they can be prevented.

 

Lower Line

 

Six at the beginning means:

If you are sincere, but not to the end,

There will sometimes be confusion, sometimes gathering together.

If you call out,

Then after one grasp of the hand you can laugh again.

Regret not. Going is without blame.

 

The situation is this: People desire to gather around a leader to whom they look up. But they are in a large group, by which they allow themselves to be influenced, so that they waver in their decision. Thus they lack a firm center around which to gather. But if expression is given to this need, and if they call for help, one grasp of the hand from the leader is enough to turn away all distress. Therefore they must not allow themselves to be led astray. It is undoubtedly right that they should attach themselves to this leader.

 

Second Line

 

Six in the second place means:

Letting oneself be drawn

Brings good fortune and remains blameless.

If one is sincere, It furthers one to bring even a small offering.

 

In the time of GATHERING TOGETHER, we should make no arbitrary choice of the way. There are secret forces at work, leading together those who belong together. We must yield to this attraction; then we make no mistakes. Where inner relationships exist, no great preparations and formalities are necessary. People understand one another forthwith, just as the Divinity graciously accepts a small offering if it comes from the heart.

 

 

Third Line

 

Six in the third place means:

Gathering together amid sighs.

Nothing that would further.

Going is without blame.

Slight humiliation.

 

Often a man feels an urge to unite with others, but the individuals around him have already formed themselves into a group, so that he remains isolated. The whole situation proves untenable. Then he ought to choose the way of progress, resolutely allying himself with a man who stands nearer to the center of the group, and can help him to gain admission to the closed circle. This is not a mistake, even though at first his position as an outsider is somewhat humiliating.

 

Fourth Line

 

Nine in the fourth place means:

Great good fortune. No blame.

 

This describes a man who gathers people around him in the name of his ruler. Since he is not striving for any special advantages for himself but is working unselfishly to bring about general unity, his work is crowned with success, and everything becomes as it should be.

 

Fifth Line

 

Nine in the fifth place means:

If in gathering together one has position,

This brings no blame.

If there are some who are not yet sincerely in the work,

Sublime and enduring perseverance is needed.

Then remorse disappears.

 

When people spontaneously gather around a man, it is only a good. It gives him a certain influence that can be altogether useful. But of course there is also the possibility that many may gather around him not because of a feeling of confidence but merely because of his influential position. This is certainly to be regretted. The only means of dealing with such people is to gain their confidence through steadfastness and intensified, unswerving devotion to duty. In this way secret mistrust will gradually be overcome, and there will be no occasion for regret.

 

Upper Line

 

Six at the top means:

Lamenting and sighing, floods of tears.

No blame.

 

It may happen that an individual would like to ally himself with another, but his good intentions are misunderstood. Then he becomes sad and laments. But this is the right course. For it may cause the other person to come to his senses, so that the alliance that has been sought and so painfully missed is after all achieved.

 

 

 

 

 

 

Design by Is Loba

2015 - 2016

© Is Loba - Tous droits réservés  |  Mentions légales

     Is Loba - All rights reserved  |  Général Conditions